Déploiement insidieux de la 5G pendant le confinement : le gouverne-ment ment

Publié le par Stop Linky-5G Montpellier

Oui, les opérateurs profitent bien de la crise sanitaire pour préparer le déploiement de la 5G.
Le gouverne-ment ment:
Dans sa lecture de l'ordonnance n°6 du 25 mars 2020, il promet que le champ libre offert aux opérateurs de téléphonie mobile ne concerne que les installations pour les réseaux existants: 2/3/4G
Dans l'absolu, on pourrait les croire.
Sauf que techniquement c'est faux.
Pour preuve,
À Issy-les-Moulineaux, cette semaine une antenne a été installée (conformément à l'ordonnance n°6) sur le toit d'un immeuble
Sa plaque signalétique se trouve dans la PJ.
En recherchant sur le site de Huawei à, quoi elle correspond, on trouve qu'il s'agit d'un modèle très répandu d'antenne 2/3/4/5G.
Cela veut dire que l'opérateur (et le gouverne-ment) restent dans les clous pour l'instant...
Mais cette antenne est compatible 5G, et dès que le déploiement officiel de la 5G sera lancé, certaines antennes comme celle ci seront déjà en place.
Ils sont malins !

 

Commentaires de Patrice Goyaud, ingénieur retraité de RTE

Déploiement insidieux de la 5G pendant le confinement : le gouverne-ment ment
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article