Première décision d'une juridiction Britannique sur la 5G, et elle est favorable au peuple

Publié le par Stop Linky Montpellier

Mark Steele, militant anti-5G, a souligné les dangers liés au déploiement secret de la 5G par le conseil de Gateshead, où les résidents se plaignent d'une augmentation de maladies et du cancer.

 

Il existe suffisamment de preuves pour conclure que les antennes dites intelligentes 5G situées au-dessus des nouveaux lampadaires à LED émettent des fréquences de rayonnement de classe 1 et devraient être traitées comme un danger pour le public.

 

Le Conseil de Gateshead a réfuté des preuves claires, publié de fausses allégations dans les réseaux sociaux et diffusé des tracts indiquant que Mark Steele diffusait de la Pseudo-Science et que les antennes n'étaient pas dangereuses ni la 5G : "Soyez assuré qu'il n'y a aucune base scientifique ou preuve crédible pour aucune de ces histoires alarmistes à propos des lampadaires causant le cancer et d'autres maladies."

 

Ils ont abusé des pouvoirs de la police pour bâillonner Mark Steele.

 

Hier, il a été libéré et le conseil de Gateshead a déboursé 11 000 £ (12 400 €) de l'argent des contribuables afin de couvrir les frais de justice résultant d'une lamentable ignorance.

 

En audience, aucun des officiers du Conseil n’a pu expliquer ce qu’est la 5G ; et leur principal expert gouvernemental a refusé d'assister à l'audience.

 

En conclusion, le juge a refusé de bâillonner Mark, déclarant : "Le public a le droit de savoir."

La décision de la Cour sur le déploiement secret de la 5G à Gateshead est désormais d’intérêt public et pourra faire jurisprudence pour d’autres personnes contestant les décisions de leurs conseils.

 

Nous savons que Surrey, Westminster et Luton ont tous installé ces réseaux toxiques de micro-ondes électromagnétiques sur leurs nouveaux lampadaires à LED.

 

Nous savons maintenant que même si ces antennes sont actuellement 2G, 3G ou 4G, elles peuvent être activées en 5G en installant un «objectif» qui «focalise» la fréquence.

 

Le juge a déclaré que Mark Steele était un expert et un ingénieur crédible des technologies EMF et GSM, ce qui prouve que le Conseil de Gateshead est passible d’accusation de corruption, qu’il induit le public en erreur, rend les gens malades et tente de discréditer Mark Steele et d’autres, tels que Smombie Gate qui combat le développement de la 5G.

 

Les conseils sont en difficulté à l'heure actuelle, plus de 50% d'entre eux sont presque en faillite parce que plus de la moitié de leurs ressources sont consacrées à l'augmentation des services sociaux pour adultes.

 

Toute proposition de fournisseur offrant la promesse de revenus supplémentaires est donc irrésistible. Les entreprises de la ville intelligente se rendent dans les conseils avec d’excellentes présentations futuristes détaillant la première étape, à savoir l’installation de l’infrastructure 5G, c’est-à-dire les lampadaires des rues et des autoroutes.

 

Les avantages seront une surveillance policière 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, la possibilité de voir travers les murs ; des panneaux de signalisation intelligents ; streaming 4k en direct, en mouvement ; véhicules et transports en commun sans conducteur ; réalité virtuelle mobile ; réalité augmentée sur mobile ; et une connexion rapide pour le nouvel implant cérébral d’Elon Musk appelé Neuralink, donnant accès à l’Internet à l’intérieur de l’esprit. Tous ces appareils sont prometteurs de bénéfices collossaux pour les Conseils qui seront les premiers à devenir des comtés intelligents, car ils pourront augmenter les impôts et l’économie locale prospérera en théorie.

 

En réalité, les preuves scientifiques s'accumulent à travers la planète pour indiquer que les Champs Électro-Magnétiques, RadioFréquences, la 3G, 4G, 5G, WiFI et WiGIG causent le cancer, provoquent la mort des abeilles, chassent la vie sauvage et nuisent à la qualité de vie des populations. Malgré cela les grandes entreprises disent que c’est bon pour la population et continuent à nous induire en erreur sur les dangers de l’utilisation de ces technologies en continue, à proximité et sur la peau, sans parler de la 5G, qui est à l'origine une arme efficace sur le champ de bataille.

 

Nous savons que Gateshead n’est pas le seul conseil à avoir induit le public en erreur lors du déploiement de la 5G et cela semble se dérouler depuis quelques années. Luton, Surrey et Westminster font partie de tous les Conseils qui ont installé ces baies qui sont installées par des entreprises privées (nous vous laisserons faire votre propre travail sur ce que vous pensez de ces entreprises!).

 

Qui paie pour ces déploiements de technologies 5G ?

 

Qui a donné son consentement au nom du peuple ?

 

Qui a fait des recherches pour prouver la sécurité de la nouvelle infrastructure?

 

Source : smombiegate.org

 

Autres infos :

 

- Pétition, 5G : nous exigeons l'arrêt immédiat de toute expérimentation

https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/5g-exigeons-arret-immediat-toute-experimentation/46193

- 5G : Témoignage du Dr Sharon Goldberg devant le parlement du Michigan

http://stoplinkymtp.over-blog.com/2018/11/temoignage-du-docteur-sharon-goldberg-devant-le-parlement-du-michigan.html

- 5G : protestations aux États-Unis.

http://stoplinkymtp.over-blog.com/2018/09/5g-protestations-aux-etats-unis.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Merci à vous pour cet article et sa traduction. Je fais suivre ! <br /> Pour l'article relatif à la surfacturation, vous parlez de "sursaturation". Ce que je comprendrais tout à fait, mais je pense que vous vouliez parler de "surfacturation". <br /> Collectif Stop Linky Var Est
Répondre