Communiqué de l'association Next-up sur le scandale de la 5G.

Publié le par Stop Linky Montpellier

Communiqué de l'association Next-up sur le scandale de la 5G.

Communiqué d'Alerte de Pollution et Scandale Environnemental de Next-Up

De nombreux tests d'essais de la 5G ont lieu en milieu urbain avec des antennes relais utilisant des Hautes Fréquences micro-ondes millimétriques à hautes énergies radiatives de 6 GHz à plus de 60 GHz.

La problématique santé étant que ces fréquences identiques à 
celles des Faisceaux Hertziens sont hautement radiatives et impactent biologiquement et sanitairement l'humain à très faible dose, notamment la peau et les yeux . 

En conséquence 
il est nécessaire d'installer au minimum 1 million de micro antennes relais 5G en France distantes d'environ 100 mètres les unes des autres ceci afin que la population ne décroche pas sanitairement brutalement.

L'autre problème est que ces antennes relais 5G doivent être au plus près des utilisateurs au niveau du sol, en conséquence elles sont disposées sur des lampadaires ou 
le mobilier urbain comme les abribus, exemple de test à Annecy .

Au niveau du sol entre les antennes relais 5G et les utilisateurs se trouve une source perturbatrice : Les arbres qui font obstacles au bon rendement des faisceaux radiatifs de la 5G.

En conséquence il est constaté dans certains pays et e
n France l’abattage massif d'arbres en ville justifiés souvent sous couvert d'informations fallacieuses.

Si vous constatez un abattage d'arbres en zone urbaine, merci d'avertir immédiatement l'organisation.


Next-up : contact@next-up.org

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article