Reconnaitre les hypersensibilités chimiques et électromagnétiques : 5ème colloque de l'Appel de Paris, 18 mai 2015

Publié le par Stop Linky Montpellier

Intervenants : Pr Lennart HARDELL (Suède), Dr Ernest BURGIO (Italie), Dr Magda HAVAS (Canada), Dr William REA (USA), Dr Igor BELYAEV (Slovaquie), Pr André VANDER VORST (Belgique), Pr Olle JOHANSSON (Suède), Pr Dominique BELPOMME (France), Pr Gérard LEDOIGT (France), Pf Michael KUNDI (Autriche), Dr Joachim MUTTER (Allemagne), Pr Peter JENNRICH (Allemagne)

La plupart des intervenants ont souligné le fait que depuis les années 1960, plusieurs milliers d'études (1 800 entre 2007 et 2012 selon le rapport BioInitiative) ont démontré sans équivoque la nocivité des faibles expositions prolongées aux champs électro-magnétiques, pourtant l'industrie et les gouvernements nient toujours l'existence de ce risque qui nuit aujourd'hui, à divers degrés et généralement à leur insu, à la santé de la majorité des êtres vivants.

A l'issue de ce colloque a été créé officiellement un groupe de travail international indépendant destiné à faire reconnaitre par l'OMS, l'ONU et les ordres médicaux les hypersensibilités chimiques et électromagnétiques dans la classification internationale des maladies sur la base des nouvelles données scientifiques.

Reconnaitre les hypersensibilités chimiques et électromagnétiques : 5ème colloque de l'Appel de Paris, 18 mai 2015
Reconnaitre les hypersensibilités chimiques et électromagnétiques : 5ème colloque de l'Appel de Paris, 18 mai 2015
Reconnaitre les hypersensibilités chimiques et électromagnétiques : 5ème colloque de l'Appel de Paris, 18 mai 2015
Reconnaitre les hypersensibilités chimiques et électromagnétiques : 5ème colloque de l'Appel de Paris, 18 mai 2015

Publié dans document

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article