Le président d'ERDF l'avoue lui-même : Linky n'est PAS obligatoire

Publié le par Stop Linky Montpellier

Intervention très intéressante du président du directoire d'ERDF, Philippe MONLOUBOU, devant l'Assemblée Nationale le 2 février 2016, où on apprend de sa propre bouche que :
1. le compteur Linky n'est pas obligatoire
2. le Linky en zones de campagne utilisera des liaisons en radiofréquences, comme les Smart Meters américains, sources de nombreux dégâts matériels et sanitaires
3. Les modules domestiques de visualisation fonctionneront en liaison par radiofréquences
4. C'est le *marché*, et donc les intérêts des industriels, qui décidera des utilisations du Linky, et non l'intérêt des consommateurs
5. L'objectif réel du Linky, derrière les allégations fantaisistes d'économie d'énergie et de meilleure maitrise de la consommation par le client , est de participer à l'installation de la "smart grid" qui se met en place au niveau mondial : tous les appareils connectés en permanence au réseau planétaire. Et Philippe MONLOUBOU est fier que sont entreprise soit "déjà un opérateur de Big Data, qui est une nécessité".

Un grand merci à Next-Up pour cette vidéo de qualité, comme toujours : http://next-up.org

Publié dans video

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ScienceInfo 12/05/2016 09:39

C’est une organisation non gouvernementale qui révèle aujourd’hui l’affaire. Julian Assange, fondateur du célèbre site d’information lanceur d’alertes WikiLeaks a eu accès à des documents confidentiels classés « secret défense » par l’Etat français (actionnaire à 84,5 % d’EDF) qui font référence à la présence d’une caméra espion logée en face avant des compteurs électriques intelligents Linky http://www.scienceinfo.fr/le-compteur-electrique-linky-dissimule-une-camera-espion/

Marc 12/05/2016 20:42

C'est gentil de nous divertir avec vos bêtises, mais nous avons mieux à faire que perdre notre temps, et il y a déjà suffisamment de désinformation sur le sujet pour ne pas qu'il y ait besoin d'en rajouter.