Lettre pour informer vos voisins

Publié le par Stop Linky Montpellier

Cher Voisin, Chère Voisine,

Vous êtes probablement averti-e de la nocivité et du danger des ondes électromagnétiques, wifi, antennes-relais, et tous objets connectés, d’autant que la presse a parlé en septembre 2015 du cas de Marine Richard, une journaliste devenue électrosensible qui a obtenu la reconnaissance de son handicap.

EDF va installer très prochainement des compteurs électriques connectés dits « intelligents » LINKY, qui rayonneront par CPL – Courants Porteurs en Ligne – avec intrusion d’ondes électromagnétiques dans TOUTE l’INSTALLATION ELECTRIQUE des appartements et de l’immeuble / des maisons, transformant chaque appareil et tous les câbles électriques en véritables antennes-relais.

Un autre compteur communicant pour le gaz, GAZPAR, est également prévu, ainsi qu’un compteur communicant individuel pour l’EAU FROIDE, et même pour l’eau CHAUDE dans les immeubles à chauffage collectif (ce dernier étant assorti d’une AMENDE de 1 500 euros en cas de refus !). En revanche AUCUNE SANCTION n’est prévue en cas de refus du Linky, Gazpar et du compteur communiquant individuel d’eau froide, donc on peut les refuser.

A cause des radiofréquences injectées dans les circuits électriques et les câbles prévus pour transporter uniquement les basses fréquences de l’électricité à 50 hertz, les compteurs LINKY provoquent des INCENDIES et des PANNES : téléviseurs, ordinateurs, matériel professionnel chez les commerçants et dans les entreprises.

Le responsable LINKY d’ERDF a reconnu le 16 janvier 2016 sur RMC que 8 INCENDIES ont été provoqués par des LINKY pendant la phase d’expérimentation en 2010-2011.

Au Canada, après le déclenchement de 8 incendies, la Région Saskatchewan a ordonné le RETRAIT OBLIGATOIRE de 105.000 compteurs communicants. Il est donc particulièrement scandaleux qu’en France le déploiement soit en cours alors que les risques d’incendies sont avérés.

Néanmoins, un certain nombre de COMMUNES françaises ont récemment INTERDIT le déploiement du LINKY et du GAZPAR sur leur territoire, ce qui va dans le bon sens.

Ces compteurs connectés générateurs d’ondes ont été REFUSÉS par l’Allemagne, la Belgique et l’Autriche, et sont en train d’être DÉMONTÉS en Californie suite à des scandales sanitaires et à des procès.

Mais ce n’est pas tout. Depuis le 31 mai 2011, les radiofréquences qu’émet le LINKY sont officiellement reconnues « POTENTIELLEMENT CANCÉRIGÈNES » par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), qui dépend de l’OMS.

Avec le système LINKY, des « opérateurs d’effacement », sociétés privées, ÉTEINDRONT À DISTANCE nos appareils électriques lors des « pointes » de consommation.

De plus, ces compteurs LINKY sont OBSOLÈTES (conçus en 2007, à l’époque où les smartphones n’existaient pas), ÉNERGIVORES (ils consomment de l’électricité), en informatisant toute la distribution d’électricité ils rendront la France vulnérable au PIRATAGE, au CYBER-TERRORISME, au BLACK-OUT. Ils permettent en outre la SURVEILLANCE GÉNÉRALISÉE de la population en transmettant à tout instant les données de consommation électrique de chaque logement, de sorte que l’on peut savoir à distance si le logement est vide ou occupé. Les logements connectés seront la cible idéale des CAMBRIOLEURS.

Enfin, pour le fonctionnement de ces compteurs, 700.000 antennes-relais GPRS supplémentaires seront installées à hauteur d’homme, augmentant ainsi le brouillard électromagnétique ambiant.

EDF veut aller très vite : l’INSTALLATION MASSIVE des compteurs Linky a débuté le 1er décembre 2015 sur le mode du "mitage", une rue par-ci, une rue par là (et non par quartiers entiers), et ce dans tous les départements. Surveillons ce qui se passe dans notre ville !

Le coût de l’opération est estimé à SEPT MILLIARDS D’EUROS, que vont empocher EDF et les autres sociétés qui se partagent le gâteau du Linky. Cet argent proviendra de l’augmentation de nos factures.

Au Québec, TOUTES LES FACTURES ONT AUGMENTÉ après le remplacement de 3,9 millions de compteurs classiques par des compteurs « intelligents ».

Il serait donc souhaitable que la Copropriété / l’ensemble des locataires les refuse pour éviter ces rayonnements de radiofréquences et de micro-ondes à hauteur d’homme et, pour cela, qu’une décision collective puisse intervenir très rapidement pour nous protéger, nous et nos enfants.

Aujourd'hui, il est encore possible de refuser l'installation de ce compteur chez soi. Il suffit d'envoyer un courrier à ERDF lui signifiant notre refus, et une copie à votre maire, accompagné d'un courrier demandant au maire de refuser le déploiement de ces compteurs sur sa commune. En effet, la commune étant propriétaire des compteurs, en cas de soucis sanitaires, incendies ou autres, sa responsabilité sera engagée. Plusieurs maires se sont déjà inscrits dans cette démarche... Enfin, il est conseillé d'envoyer à votre assureur une copie du courrier à ERDF et du courrier au maire. Vous trouverez ci-joint des courriers-types préparés par les associations qui œuvrent pour informer le public du danger que représentent ces nouveaux compteurs.

Bien cordialement,

Sites d’information révélant les graves inconvénients du Linky :

http://www.santepublique-editions.fr

http://www.robindestoits.org

http://www.next-up.org

http://refus.linky.gazpar.free.fr

Publié dans document

Commenter cet article